Le rôle du médiateur familial ?

La médiation familiale, en tant que nouveau maillon dans la chaîne des services à la famille, sert à négocier et à régler, le plus calmement et le plus rationnellement possible en tenant compte des personnalités et des besoins de chacun, les conséquences d’une rupture sans avoir à en débattre en Cour.

Elle accompagne les candidats au divorce ou à la séparation dans la prise de décisions rendues nécessaires par la séparation du couple.

En période émotionnelle, chacun voit la réalité à sa façon

Chacun voit son propre ressenti comme plus important que ce qui est discuté. La communication devient difficile lorsque le couple n’a plus d’atomes crochus. Dans ce contexte, le médiateur aide les parties à se recentrer sur les enjeux des besoins  plutôt que sur les questions relationnelles. Le médiateur demandera aux parties s’il doit laisser place à ces discussions qui ressortent plus de la thérapie familiale. Les parties qui demeurent maîtres du processus et de l’agenda surtout quand des urgences obligent la gestion immédiate des conflits.

En période de séparation

Chacun pense qu’il n’y a qu’une solution et a donc tendance à critiquer trop vite toute nouvelle solution, chacun partant du principe que les difficultés de l’autre ne regardent que lui. Dans ce contexte, le médiateur familial redéfinit les options, en ce sens qu’il n’y en a pas seulement deux, mais toute une gamme.

Enfin, parce qu’on est parent pour la vie, la médiation familiale  vous apprendra peut-être à communiquer ensemble pour mieux négocier et gérer les changements.

Les sujets traités pour les parents  demeurent en cas de mariage

et tout autre différend lié à leur mariage .

C’est un moyen de trouver  des solutions acceptables pour les parties tout en leur permettant de conserver une relation cordiale après la rupture et parfois redéfinit la communication fonctionnelle.

Les apports du médiateur familial

(ou de la médiatrice)

  • Il contribue à préserver ou à restaurer des relations futures harmonieuses, particulièrement lorsque la question de la garde des enfants est en jeu. Il sert à conclure une entente équitable sur tout différend.
  • Il donne à chacun des époux ou conjoints la même opportunité d’exprimer leurs besoins et leurs désirs.
  • Il contribue à conserver un climat de respect et d’égalité durant les séances de médiation et surtout, lorsque les intérêts des enfants sont en jeu.
  • Il aide les parents à passer outre leurs émotions et à considérer les besoins de leurs enfants en premier lieu.

C’est en cherchant des solutions aux problèmes que soulève leur séparation que le couple va apprendre peu à peu à se repositionner l’un vis-à-vis de l’autre, non plus en tant que couple, mais en tant que co-parents.

 Lire aussi

4.30 avg. rating (86% score) - 42 votes