Action collective train de banlieue

Actions Collectives

Souhaitez-vous parler à l’un de nos avocats? Il suffit de soumettre vos coordonnées et nous serons en contact sous peu.

Pour toute urgence, contactez-nous immédiatement via chat.

Ou vous pouvez nous appeler

Tel:(514) 499-2010

Action collective train de banlieue

Le projet de construction du REM, un réseau ferroviaire automatique de transport express métropolitain, va provoquer la fermeture du tunnel du Mont-Royal pendant au moins quatre ans, et la fermeture progressive complète de la ligne de chemin de fer du train de Deux-Montagnes et la fermeture partielle de celle de Mascouche.

Les trains ne pourront plus rejoindre la Gare Centrale durant cette longue période d’au moins quatre ans, avant d’être remplacés par les trains express du REM. Les mesures provisoires proposées allongent les temps de parcours de façon déraisonnable : d’une demi-heure en moyenne pour gagner le Centre-Ville actuellement, les parcours seront prolongés d’une heure dans chaque sens à partir de janvier 2020, pour un total de 1h 30 par parcours et de deux heures de transport supplémentaire par jour. Cette situation nouvelle crée un préjudice à toutes les personnes qui ont décidé d’habiter près des lignes de trains de banlieue de Deux-Montagnes et Mascouche.

Cette prolongation des parcours remet en cause l’équilibre travail-famille, et met en péril à la fois la pérennité des postes de travail, et celui d’habiter à proximité du système de trains de banlieue.

Les conséquences sont importantes et créent un préjudice important pour chaque personne et famille concernée, dont il est demande réparation dans le cadre de la demande en autorisation de l’action collective déposée en Cour.